Photoréjuvénation IPL

Lumière Intense Pulsée

Cette procédure, très utilisée en médecine esthétique depuis plus de 20 ans, garde une place prépondérante dans la prise en charge de la peau, tant sur un plan correcteur que préventif.

Les possibilités de cette technique permettent 3 actions combinées:

  • Traitement des rougeurs de type couperose, rosacée, tâches rubis, petits angiomes stellaires du visage
  • Traitement des lentigines solaires, tâches brunes liées au vieillissement photo induit du visage, cou, décolleté et dos des mains
  • Photorajeunissement des zones traitées. Stimulation de la synthèse de nouveau collagène améliorant, texture et grain de peau.

Le principe

Le principe repose sur les propriétés de la lumière comme le ferait un laser et de l’interaction avec sa cible. Les filtres de longueur d’ondes sont sélectionnés en fonction du traitement choisi. Ainsi, le traitement pourrait être focalisé sur le pigment de mélanine (brun) uniquement ou intégrer l’hémoglobine (rouge). Le photorajeunissement sera automatique quelque soit le filtre choisi.

Le protocole

Le nombre de séances varie en fonction des indications et du résultat souhaité. 1 à 4 séances sont proposées pour atteindre le résultat escompté. L’intervalle est de 15 jours à 3 semaines entre chaque séances.
Avant chaque séance, la peau est nettoyée soigneusement puis les yeux sont protégés de la lumière. Un gel frais est appliqué sur la peau pour apporter du confort pendant la séance et canaliser la lumière.
La séance se termine par l’application d’un masque hydratant et apaisant.
Pour traiter un visage complet, il faut prévoir 45 minutes pour la séance complète.

Les suites

Après chaque traitement, une rougeur diffuse apparaît accompagnée d’une sensation de chaleur qui persiste environ 1 à 2 heures. Une tache brune traitée changera initialement de couleur pour virer au gris foncé dans les minutes qui suivent le traitement, ce qui signe la carbonisation de la tache et l’efficacité de la procédure. Cette carbonisation superficielle disparaît naturellement au fil des jours et semaines, au maximum 2 semaines.
Pour les lésions vasculaires, une rougeur accompagnée d’un œdème apparaissent immédiatement et persistent pendant 3 à 4 jours. Il est possible selon les cas de provoquer de petits hématomes.
L’éviction solaire est primordiale et systématique après chaque séance et pour une durée de 1 mois

Les contre indications

La pigmentation naturelle de la peau est une limite, le traitement s’adressant aux phototypes de 1 à 4 uniquement.
Les pigmentations d’origine hormonales ne doivent pas être traitées par IPL, ne donnant généralement pas de bons résultats ou pire, aggraver un mélasma par exemple. Il est donc capital de détailler « l’histoire » des taches avant de les traiter.
Tout bronzage, même léger, interdit tout traitement. Un visage met environ 3 semaines à débronzer à conditions d’éviter le soleil et de se protéger des UV de manière systématique par une crème SPF 50, 3 fois par jour.

L’avis du Dr Dauvillaire

Procédure toujours à l’ordre du jour qui donne parfois des résultats spectaculaires.
Intéressante en matière de prévention.
Les protocoles doivent s’organiser et se préparer après l’été tout en restant vigilants pendant la période de sports d’hiver!

Restons En Contact

Pour être tenu(e) informé(e) de nos actualités et promotions, inscrivez-vous à notre newsletter.